Laboratoire

Une étude sur la fracturation hydraulique classée parmi les meilleures publications environnementales en 2019

mai. 7 2020

Qu’est-ce que la fracturation hydraulique ?

La fracturation hydraulique est une technique de forage spéciale utilisée pour extraire du pétrole et du gaz non conventionnels des profondeurs du sous-sol. Une fois que la foreuse a découvert la roche schisteuse, cette dernière est ciblée avec un mélange d’eau à haute pression pour libérer le gaz à l’intérieur. La libération du gaz comporte des risques environnementaux et sanitaires tels que l’exposition aux métaux lourds et aux matières radioactives naturelles.

Comment évaluer les risques environnementaux et sanitaires de la fracturation hydraulique ?

Pour confirmer les dangers de la fracturation hydraulique, le professeur Bill Burgos et son équipe de la Penn State University ont entrepris une étude utilisant des échantillons d’eau et de sédiments de fracturation hydraulique. Ils ont livré des échantillons identiques à 15 laboratoires universitaires, gouvernementaux et privés aux États-Unis, au Canada et en Allemagne. Les échantillons devaient être analysés avec des méthodes traditionnelles qui donnent les résultats les plus précis.

Tous les résultats des analyses ont ensuite été compilés et analysés par l’équipe de Bill afin d’évaluer leur précision et de corréler les meilleures pratiques avec les diverses approches analytiques utilisées par les laboratoires participants. Cet effort de travail d’équipe a permis d’améliorer la précision des analyses de métaux traces et de radioactivité à des niveaux qui peuvent être utiles pour évaluer les risques environnementaux et sanitaires liés à la fracturation hydraulique.

Notre contribution à cette étude

Les Laboratoires Bureau Veritas ont été l’un des deux laboratoires cités pour avoir produit des données de la plus haute qualité pour cette étude. Nous avons également réalisé les analyses plus rapidement que les autres laboratoires participants dont les techniques traditionnelles ont pris plus de 3 semaines.

Kurt Headrick, de Bureau Veritas, est l’un des nombreux auteurs qui ont collaboré au document scientifique documentant les résultats de cette recherche. Publiée dans la revue Environmental Science de la Royal Society of Chemistry, cette publication a récemment été désignée comme l’une des meilleures recherches sur l’environnement en 2019.

L’initiative Environmental Science Best Papers récompense les meilleurs et les plus percutants articles qui ont été publiés en 2019 et qui sont pertinents pour l’environnement et la santé des communautés.

Lire la publication