Pétrole et gaz

Analyse des métaux dans l'huile usée

déc. 6 2019

Tableau 1 : Métaux d’usure et contaminants

Table 1: Metal, engines, transmissions, gear systems
Table 1: Metal, hydraulic, compressors
MÉTAUX MOTEURS, TRANSMISSION, SYSTÈME D’EMBRAYAGE, HYDRAULIQUE ET COMPRESSEURS
Antimoine élément d’alliage Certains types de revêtements pour paliers d’essieu.
Argent placage ; traceur Certains paliers et bagues ; soudure du refroidisseur d’huile ; joints d’étanchéité. L’argent est aussi parfois utilisé comme « traceur » physique pour indiquer que l’usure a progressé jusqu’à un certain point. Dans cette application, l’argent est soit déposé directement sur la surface d’une pièce, soit incorporé dans une couche sous la surface. L’état d’usure de la pièce peut alors être lié à la quantité de traceur déposée dans l’huile. Cette utilisation se retrouve le plus souvent dans les applications aérospatiales.
Béryllium Rondelles de butée de moteurs d’avions. Composant de matériau céramique.
Lithium Signe d’une contamination par la graisse.
Magnésium élément d’alliage Coffrets et boîtiers.
Molybdène alliage ou solin On ne le trouve généralement que dans certains aciers pour l’aérospatiale et les aciers commerciaux ou industriels à usage intensif. Peut également être présent dans les combustibles sous forme de matière résiduelle de brut lourd.
Silicium Le silicium est généralement associé avec la contamination par la saleté. Cette contamination peut être le résultat de toute condition qui permet à la saleté de pénétrer dans le système d’huile des composants. Les autres sources de silicium comprennent les joints d’étanchéité, les additifs pour l’huile et pour les liquides de refroidissement et les graisses.
Titane élément d’alliage Certains arbres, paliers et engrenages. On ne le trouve généralement que dans certains aciers pour l’aérospatiale et les aciers commerciaux ou industriels à usage intensif.
Vanadium élément d’alliage On ne le trouve généralement que dans certains aciers pour l’aérospatiale et les aciers commerciaux ou industriels à usage intensif. Peut également être présent dans les combustibles sous forme de matériau résiduel de brut lourd.
Zinc élément d’alliage Raccords en laiton (avec cuivre) ; surfaces galvanisées.

 

Tableau 2 : Métaux additifs

MÉTAUX USAGE
Baryum Inhibiteurs de corrosion et de rouille ; détergent ; additif antifumée dans les carburants.
Bore Détergent, dispersant ; antioxydant dans les huiles et les liquides de refroidissement.
Calcium Détergent, dispersant, rehausseur d’alcalinité.
Magnésium Détergent, dispersant, rehausseur d’alcalinité.
Molybdène Additif d’extrême pression ou lubrifiant solide dans les huiles et graisses de spécialité ; inhibiteur de corrosion dans certains liquides de refroidissement conventionnels ou suppléments d’additifs.
Phosphore Anti-usure ; réducteur de dépôt dans la chambre de combustion ; inhibiteur de corrosion dans les liquides de refroidissement.
Potassium Inhibiteur de corrosion ; élément trace dans les carburants ; également présent sous forme de sel minéral dans l’eau de mer (systèmes de refroidissement marins).
Sodium Inhibiteur de corrosion dans les huiles et les liquides de refroidissement.
Zinc Anti-usure, antioxydant, inhibiteur de corrosion.

Pour commander les trousses, appelez au 1 855 998–9899 ou écrivez par courriel à ocm-orders@bureauveritas.com.