Microbiological Challenge Studies

Épreuves de provocation et vérification de procédés

Les épreuves de provocation microbiologique peuvent valider qu’une étape d’un procédé atteint son objectif en réduisant le niveau de micro-organismes à un niveau acceptable ou déterminer la capacité d’un produit à inhiber la croissance des organismes dégradateurs ou des pathogènes au fil du temps. Les épreuves de provocation microbiologique permettent de garantir que les aliments qui parviennent aux consommateurs sont d’une qualité et d’une salubrité acceptables

Elles sont conçues différemment selon le type de produits et des procédés de fabrication. La conception, la mise en œuvre et l’évaluation de ces épreuves sont des tâches complexes qui dépendent de la manière dont le produit est formulé, fabriqué, emballé, distribué, préparé et consommé. Un microbiologiste expert doit prendre en compte les facteurs pertinents et concevoir une épreuve qui évalue au mieux la salubrité du produit. Le fait de ne pas tenir compte de facteurs pertinents tels que les spécifications du produit et les éléments environnementaux dans la conception de l’épreuve pourrait entraîner des conclusions erronées.

Travaillant en collaboration avec les fabricants de produits alimentaires, les scientifiques de Bureau Veritas conçoivent chaque épreuve de provocation pour simuler ce qui pourrait arriver à un produit à tout moment avant sa consommation. Les conditions sont simulées depuis la production, la transformation et le stockage, jusqu’à la distribution, la manipulation par le consommateur et le processus de cuisson. Il est impératif que l’épreuve soit adaptée à l’aliment et à l’agent pathogène concernés et qu’elle intègre les éléments nécessaires pour aboutir à une conception et à une conclusion valables. Tous les renseignements concernant la conception de l’épreuve de provocation, ainsi que les résultats et les conclusions sont résumés dans le rapport final que le fabricant peut par la suite partager avec les organismes de réglementation pour approbation.

La validation des procédés fournit des preuves documentées qu’un procédé particulier produit systématiquement l’effet souhaité pour garantir la réduction des micro-organismes à un niveau sûr, communément appelée réduction logarithmique. Une autre méthode utilise le rinçage antimicrobien pour obtenir cette réduction de niveau logarithmique. Les épreuves simulées dans notre laboratoire peuvent aussi être étendues à votre site pour une validation en usine.

Les études de stabilité impliquent d’ensemencer les produits alimentaires emballés ou prêts à servir avec une gamme de souches bactériennes pour évaluer leur croissance dans le temps. Les produits alimentaires qui sont formulés avec des ingrédients « plus propres » ou antimicrobiens sont analysés pour valider s’ils sont efficaces pour empêcher la croissance de Listeria monocytogenes. Cet agent pathogène est particulièrement préoccupant à cause de sa capacité à se développer et à survivre dans des conditions variables où il peut contaminer les aliments et croître jusqu’à un nombre suffisamment élevé pour provoquer des maladies.

Bureau Veritas travaille avec de nombreux fabricants de produits alimentaires dans les secteurs des aliments de longue conservation et des aliments prêts à consommer afin de vérifier que les aliments que nous consommons sont sûrs. Nos scientifiques et le personnel analytique qui les soutient fournissent un service dévoué à nos clients tous les jours.

Documents Connexes